Les Cahiers de l'Institut

Publié le par I.I.R.E.F.L.


À l’aube du xxie siècle, dans un monde où le politiquement correct et la pensée unique sont de règle, où la raison n’est que ruine de la fantaisie, il est venu le temps d’exhumer et de considérer enfin – pour éviter que ne meurent une seconde fois les grandes œuvres des petits auteurs – la piétaille des « Fous Littéraires, Hétéroclites, Excentriques, Irréguliers, Outsiders, Tapés, Assimilés… 

L’Institut International de Recherches sur les Fous Littéraires a vocation deux fois l'an par son bel organe Les Cahiers de l'Institut d'explorer et d'expliciter les rapports de la littérature, des arts et de la folie à la création.
 

Œuvrons afin que ces Écrivains ne soient pas que des Écrits Vains et essayons de devenir des empêcheurs de penser en rond…

 
Animé par le désir de réunir en un même lieu chercheurs, universitaires, médecins et psychologues, étudiants, collectionneurs, passionnés et bibliophiles, l’I.I.R.E.F.L. souhaite renforcer son réseau international entre toutes les personnes intéressées par ce vaste sujet, gérer une faculté (comprenant un comité scientifique, des membres d’honneur, et de simples mais actifs membres) apte à organiser des manifestations artistiques ou non au siège de l’Institut, mais aussi à l’extérieur (colloques, rencontres internationales, expositions ou autres disciplines créatives), montrer les passerelles entre le monde de la Folie littéraire et la Création artistique : art et écrits bruts, cinéma, architecture, littérature de S.F. et fantastique, B.D., livres monstres, création asilaire, etc.

 
L’I.I.R.E.F.L. possède  un fonds littéraire de plus de 1500 titres.

 
Les « Cahiers de l’Institut » (C.D.I.), revue d’information et de liaison distribuée à ses abonnés, présenteront des contributions originales de nos correspondants à travers le monde, des articles de fond sur un auteur célèbre ou méconnu, des bibliographies et analyses d’ouvrages. Par exemple : des articles sur J.P. Brisset, Paulin Gagne, le Prince Korab, Pierre Roux… Les fous scientifiques et matheux de tous acabits : quadrateurs, trisecteurs, les spécialistes du mouvement perpétuel… Et Dieu dans tout ça… Les velus de tous poils… Des écrits de « Fous littéraires » hors France. Des numéros spéciaux sur un thème : les cosmographes. La linguistique et les origines des langues. Les médecins aliénistes et la condition asilaire au xixe siècle. Le soleil, les Celtes et l’étude du gaulois comme langue primordiale. Messianisme et prophétisme. Les Causeries brouettiques et le Marquis de Camarasa. L’Ortograf, le Docteur Bérillon et sa Polychésie de la race allemande, les Racismes et Intolérances, etc

 

 
« Les Cahiers de l’Institut »

La revue de l’Institut sera, dans un premier temps, biannuelle. Les Cahiers de l’Institut ont une vocation internationale, multilingue ; ils seront consacrés à l’étude des écrivains hétéroclites et hétérodoxes communément appelés les Fous littéraires, et de leurs œuvres.


Tout en favorisant la confrontation et la synthèse du résultat de ces recherches, la revue ambitionne de prendre en compte le plus large éventail possible d’études.

Questionnements sur la Folie littéraire (essais de définitions) et sur ce que peuvent être les « fous » plastiques, peintres, cinéastes, photographes, artistes divers. Histoire des Fous littéraires, notoires (Gagne, Brisset, Berbiguier, Korab, Roux et les autres) ou non (les « Échappés du Blavier », toujours dans l’anonymat le plus complet).

 

Études sur la Folie littéraire et la Folie créatrice sous divers angles

La parole sera donnée aux médecins, psychiatres, psychanalystes, psychologues et cliniciens de tous poils. Mais il n’est pas question d’enfermer les fous littéraires dans un carcan clinique qui limiterait le propos et ne répondrait pas à de nombreux questionnements :

– la folie ne garantit aucun génie ;

– l’œuvre n’est pas forcément une guérison de la folie ;

– un génie qui devient fou peut perdre le sens de sa création ;

– une œuvre digne d’avoir été créée ne peut pas ne pas avoir été traversée par la folie ;

– qu’est-ce qu’un texte fou ?

– l’illisibilité d’un texte est-elle la « preuve » de la folie de son auteur ? Etc.

 Études sur les grands thèmes de la folie littéraire : linguistique, langues imaginaires, ortograf, celtisme, cosmogonie, héliocentrisme, tératologie humaine, curiosités et bizarreries diverses, etc.

 Études sur les parallèles entre folie littéraire et création, folie littéraire et folie artistique (arts et écrits bruts, cinéma, bande-dessinée, architecture, livres monstres, etc.) ;

 Portraits de personnalités du passé et d’aujourd’hui (écrivains, médecins, psy, professeurs, linguistes, etc.

Chaque numéro des Cahiers de l’Institut sera centré sur un thème principal mais comporte aussi :

Des Varia : informations sur les ventes publiques, les expositions, les travaux en cours de l’IIREFL, l’actualité des membres de l’IIREFL, appels à collaboration, nouveaux venus, présentation.

Des Nouvelles et Chroniques de nos correspondants étrangers en provenance du Canada, USA, République Tchèque, Italie, Pays-Bas, Espagne, Angleterre, France, Belgique.

Le Fonds littéraire de l’Institut : publication des fiches provenant des collections, les acquisitions et les enrichissements.

Les  Feuilles Jaunes : petites annonces, mises en vente de livres en double, bulletin de liaison pour les abonnés.

Commenter cet article