Jean-Pierre BRISSET _ L'Himen

Publié le par I.I.R.E.F.L.

 

 

 

Jean-Pierre BRISSET

LES ORIGINES HUMAINES

Deuxième édition de La Science de Dieu

entièrement nouvelle.

Chez l’auteur 19, rue Saint-Lazare à Angers

1913

 

5073danimals35.jpg

 

 

L’HIMEN

 

Y m’ai en, ime ai en, y mets en, il met en, il ment, himen.Ce mot présente surtout le féminin ; il termine les mots en iment. Le peuple prononce avec raison himen et non himène.

 

A l'himen, à l'himen t'ai,' aliment, alimenter. Cela alimentait et ali­mente la conversation. C'est là l'origine du mot, et par conséquent de tous les aliments. A nime ai en, en himen, c'est animant. A pare ai himen, appa­riement. A sort t'ai himen, assortiment. Blanche himen, blanchiment. Beue à le but ce himen, balbutiement. Ç'ai himen, ciment. Ce himen t'ai, la paie; cimenter la paix. Queue on pare, t'ai himen ; compartiment. Queue on peu, l'ai himen " complet y met en, complet-himen, compliment. Que on peut, l'himen t'ai; complimenter. A mets on, d'ai trait himen ; à mon détriment; D'ai ire himen, dire il ment, c'est un dirimant. Foure nœud himen,' foure, n'y mens, fourniment.ll Lie céans ce himen,' licence­himen, licenciement. Lime himen, liniment. Mets à nœud, himen manie­ment. Remets en himen, remaniement. Peux himen, piment. Peau l'ai himen " peau l'ai, il ment ; poliment. In peau l'ai, il ment, impoliment. J'ai enté himen, gentiment. Re à l'himen, ralliement. Paré séant t'ai, himen ; pressentiment. Re à ça, z' ai himen ; rassasiement. Ré j'ai himen, régiment. En ré j'ai, himen t'ai, enrégimenté. Je t'ai en régime enté, enré­gimenté. Sé d'ai himen, c'est un sédiment. Séant t'ai himen, sentiment. A séant t'ai himen, assentiment. Rare d'ai himen, hardiment. Je tends, re m'ai air sis, in fais ine himen ; je t'en remercie infiniment. In d' ai,fais ine himen, indéfiniment. J'ai haut l' himen, joliment. Une y m'ai en " unis, mets en,' un himen ; uniment. C'est tout un himen, c'est tout uni, m'ai en; c'est tout uniment la vérité, l'avéré y t'ai.

 

Bâté himen, bâtiment. Ch' ai hâté himen, châtiment.

 

En l' himen, en limant. R hape à trait himen, re à patrie mets en, rap­patriement. R' ai séant, t'ai himen, ressentiment. Entré himen, en trimant.  

 

 

(Extrait des pages 60 & 61 )

 

Publié dans BRISSET - Jean-Pierre

Commenter cet article